Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous présenter comment mettre en place un serveur Exchange 2019, le tutoriel est assez complexe et demande pas mal de prérequis que je vais énoncer ci-dessous.

Je précise aussi que vous devez être en mesure de faire tourner au moins deux machines virtuelles avec les caractéristiques suivantes :

  • Domain controller (2cpu/2048mo ram minimum)
    • IP Fixe 192.168.145.146/24 | DNS : 127.0.0.1 – 1.1.1.1
  • Exchange 2019 (8cpu/8192mo ram minimum) :
    • IP fixe : 192.168.145.147/24 | DNS : 192.168.145.146 – 1.1.1.1

Et même si vous avez un ordinateur performant, croyez-moi que vous allez l’entendre souffler ^^.

Dans ce tutoriel, je vais partir du principe que vous avez déjà un DC complètement configuré. Nous allons intervenir uniquement sur la machine exchange. Je déconseille fortement d’installer un serveur Exchange sur un serveur AD. Installez Exchange uniquement sur des serveurs membres du domaine.

Afin que votre installation se déroule sans problème, veuillez respecter aussi les points suivants :

  • Pouvoir pinguer le domaine ainsi que le contrôleur de domaine, ce qui implique de ne pas oublier d’indiquer le serveur DNS du DC dans les paramètres réseaux
  • Votre machine Exchange doit être présente dans votre domaine (le mien : coud.local) et avoir un Netbios personnalisé pour plus de lisibilité (entre-temps n’oubliez pas de redémarrer le serveur), et vous devez utiliser un compte administrateur connecté directement au domaine. ex : Domain\Administrator, lors de l’installation d’exchange
  • Téléchargez le fichier ISO d’Exchange

Préparation de l’installation

Ouvrez une console Powershell, sur votre serveur exchange et tapez les commandes suivantes :

Install-WindowsFeature RSAT-ADDS

Puis,

Install-WindowsFeature NET-Framework-45-Features, RPC-over-HTTP-proxy, RSAT-Clustering, RSAT-Clustering-CmdInterface, RSAT-Clustering-Mgmt, RSAT-Clustering-PowerShell, Web-Mgmt-Console, WAS-Process-Model, Web-Asp-Net45, Web-Basic-Auth, Web-Client-Auth, Web-Digest-Auth, Web-Dir-Browsing, Web-Dyn-Compression, Web-Http-Errors, Web-Http-Logging, Web-Http-Redirect, Web-Http-Tracing, Web-ISAPI-Ext, Web-ISAPI-Filter, Web-Lgcy-Mgmt-Console, Web-Metabase, Web-Mgmt-Console, Web-Mgmt-Service, Web-Net-Ext45, Web-Request-Monitor, Web-Server, Web-Stat-Compression, Web-Static-Content, Web-Windows-Auth, Web-WMI, Windows-Identity-Foundation, RSAT-ADDS

Installation d’exchange 2019

  • Monter le support d’installation d’aperçu d’Exchange Server 2019, en double-cliquant sur le fichier ISO
  • Démarrez l’installation d’Exchange 2019 en double-cliquant sur Setup.exe
  • Décochez l’option concernant la mise à jour d’exchange si vous souhaitez gagner du temps lors de l’installation.
Spécifiez l’endroit de l’installation si vous souhaitez changer d’emplacement pour exchange

Si vous installez Exchange en « production », ne pas désactiver cette option « Yes », dans le cas contraire, si vous l’installez juste pour tester, cochez « No »

Lancer l’installation !

L’installation peut prendre beaucoup de temps en fonction de votre configuration matérielles (30 min me concernant avec un ordinateur disposant d’un processeur I7 7e génération et de 16go de RAM)

À partir de ce moment la, vous pouvez soufflez un bon coup ^^

Vérification de l’installation d’Exchange


Une fois toutes les tâches de la section précédentes effectuées, procédez aux étapes ci-dessous pour vérifier l’installation à l’aide du centre d’administration Exchange 2019.

Le centre d’administration Exchange (EAC) est la console de gestion Web de Microsoft Exchange Server 2019 Preview qui facilite l’utilisation et est optimisée pour les déploiements Exchange sur site, en ligne ou hybrides. Pour accéder au centre d’administration Exchange;

Ouvrez le navigateur Web (Je vous conseille d’installer Chrome ou Firefox), et accéder à l’URL ci-dessous, fournissez vos informations d’identification, puis cliquez sur se connecter.

https://127.0.0.1/ecp
# ou 
https://ipexchange/ecp # en cas d'accès depuis un autre ordinateur 

Voilà. J’espère que ce guide vous a aidé.

Dans le prochain article qui va paraître mercredi 26 août 2020, je vous montrerais comment importer des utilisateurs, et de tester si le paramétrage d’outlook / envoie de mail fonctionne bien.

À bientôt !

Brlndtech


0 commentaire

Laisser un commentaire